Assemblée Générale

 

Nous avons tenu notre Assemblée Générale le vendredi 14 mars à la salle de l'Eden (Erquy)

 

Rapport moral et d'activité

Il y a un an, presque jour pour jour,  avait lieu notre première Assemblée Générale. Notre Conseil d’administration est heureux de vous accueillir à nouveau ce soir pour vous rendre compte de notre vie associative durant  cette dernière année,  qui a permis de soutenir  l’association de Pierre Kafando œuvrant  en faveur des  enfants et jeunes défavorisés de son pays,  pour leur donner l’autonomie sociale et professionnelle. Nous avons été contents de le retrouver cet été, de juillet à mi-septembre, période durant laquelle il était au service de la Paroisse d’Erquy.  Il a pu également témoigner  de son action sociale et participer  à  deux réunions de notre CA  et deux manifestations publiques que je vais évoquer dès à présent :

  1. un après-midi festif,  le samedi 24 août,  où sous un stand plage du bourg, nous présentions nos deux associations, Espoir-vie et Espoir Burkina au public. avec de nombreuses photos et documents graphiques.

Trois Ateliers étaient installés  “Fais un dessin pour un enfant du  Burkina”, un atelier couture,  un coin jeu dynamique, ainsi qu’un goûter  au bissap,  la boisson africaine

De nombreux partenaires nous ont aidés à cette occasion ce qui a participé à la réussite de cette manifestation. Je n’en citerai que quelques -uns :

L'association des véhicules anciens, Mr Barbleu

Le manège pour enfants avec Guy   (électricité et tours de manège)

La sonorisation et l’image à l’écran, Mr  Olivier Lefort

Le restaurant” le Chalut” Thierry  (boisson fraîche et banderole)

et plusieurs autres que nous remercions  

  1. une soirée à l’EDEN  le  29 août animée  par Pierre Kafando durant laquelle  il a parlé de ses activités en faveur des enfants et jeunes et du pourquoi de sa motivation.
  2. Interview par la presse de Pierre Kafando pour OUEST-FRANCE,   où il a pu développer  ses activités et le projet de Betta pour la formation professionnelle  des jeunes. A cette occasion la presse a pu parler des machines à coudre.
  3. Opération machines à coudre. Suite à un appel dans la presse et cet interview , de nombreuses personnes nous ont signalé qu’elles offraient leur machine à coudre. Nous avons ainsi recueilli du mois de septembre à la fin de l’année, 20 machines dont la moitié à pédale ainsi qu’un stock de coton à broder.  Nous avons également reçu un vélo neuf , une machine à tricoter, des livres , un générateur électrique neuf. Tout ce matériel  a constitué 35 colis qui ont été expédiés par bateau début janvier.  Tout est arrivé à Ouagadougou en bon état,  un mois plus tard. Merci aux donateurs.

 

NOTRE SOUTIEN FINANCIER A ESPOIR –VIE

Notre trésorier vous présentera les comptes dans quelques instants.  Pour ma part je voudrais souligner que les dons recueillis  répondent à des besoins bien identifiés. Parlons d’abord de l’orphelinat.

Cette structure qui fonctionne déjà depuis une dizaine d’années a soutenu 18 enfants et jeunes en 2013. Je rappelle, pour  les nouveaux adhérents, que ceux-ci sont hébergés dans des familles d’accueil, en général des oncles ou tantes quand l’enfant a perdu ses parents. L’association Espoir-vie prend en charge les frais de scolarité,  les soins médicaux et participe plus ou moins aux frais d’alimentation.  Trois jeunes vivent ensemble dans un foyer. Une responsable de l’association, Elise,  suit les enfants dans leur famille d’accueil. Des regroupements des enfants ont lieu durant les vacances scolaires , dont la fête des enfants  début février. Les aînés participent aux travaux de culture et jardinage  au Centre de Betta durant les congés d’été.

La totalité des enfants sont scolarisés, la dernière admise en 2013, Viviane 10 ans, l’a été , après un suivi médical.

Espoir-vie prend en charge cette scolarité et les frais annexes suivant les cas et elle surveille, encourage, récompense, les jeunes. Cette année passée, deux succès scolaires sont à féliciter : -Yvonne TEMPORE a réussi son bac G2 et Bernardine OUEDRAGO a réussi son BEP2.

Le coût de la scolarité va de 5 000FCFA (8 €)   pour les plus jeunes en primaire à 105 500F  (161€), pour les plus âgés au lycée. Soit pour la totalité des enfants et jeunes  906 750 F  (1385 €)  les prix varient aussi entre écoles publiques et écoles privées à Ouagadougou ou  dans les régions voisines.

Pour les fournitures scolaires le montant annuel pour l’ensemble s’élève à 45 000 F (69 €),  les frais d’hygiène et santé 310 €,

Les vivres  évalués  à 374 €   proviennent surtout du jardinage, de l’élevage et de l’agriculture du Centre de Betta

10 adhérents de notre association Espoir Burkina se sont engagés à parrainer un jeune en 2013

 

Le Centre d’apprentissage de Betta

Betta est un village en brousse à 60 kms au nord est de la capitale.

Le terrain de 4hect 13 a été acquis en 2010 par Espoir-Vie pour créer un Centre d’apprentissage.

Depuis cette date il a été exploité en partie par de l’agriculture, du  jardinage et du petit élevage. Un gardien reste sur place.

- En 2011 et 2012  une première classe a été construite ainsi que des bâtiments précaires pour le logement et l’entrepôt des récoltes. Rappelons  que notre association d’Erquy créée en janvier 2012 s’est surtout mobilisée pour les besoins de l’orphelinat par sa contribution de 3137 € à Espoir-Vie.

Le programme des travaux pour la seule construction du Centre s’élève à  83 947€ pour le Centre  et  44 697  pour l’unité agro-pastorale,  soit un total de  128 644 €   auquel s’ajoutent les frais d’équipements, puits, électricité, mobilier divers. .

En 2013,  compte- tenu de l’importance de ce projet pour  notre association, nous nous sommes tournés vers les collectivités territoriales, à savoir la Municipalité d’Erquy et le Conseil Général pour obtenir leur aide .L’une et l’autre  nous ont répondu favorablement par une subvention.  Je remercie particulièrement notre Conseiller Général, Yannick MORIN, qui spontanément est venu nous offrir ses services pour solliciter celle-ci . Le Conseil général nous a annoncé  en novembre qu’il nous octroyait 3000 € sur son budget 2013”pour la construction d’un puits nécessaire au maraîchage d’une ferme agro-pastorale et d’un Centre de formation professionnelle” En principe, une autre subvention devrait nous être attribuée pour 2014 et 2015.

Nous avons également sollicité une subvention  de 20 000 € au Conseil Régional en ce début d’année pour une action sur 4 ans visant les équipements et agencement du Centre (dont les sanitaires, les  équipement des ateliers, du matériel agricole,  des panneaux solaires et une clôture). 

La participation financière de nos adhérents et partenaires pour ce projet est encourageante pour 2013. Notre trésorier Patrick va vous le préciser.

 

 Les priorités pour l’association Espoir-Vie

  1. Le règlement de la dette (construction et équipement de la 1ère classe, non pris en  compte dans les demandes de subvention)
  2. Le forage d’un puits ( la subvention du Conseil Gal le permet)
  3. Le mur de protection du Centre
  4. Les sanitaires
  5. Le logement de la monitrice

  Ces priorités sont reprises dans  les demandes de subvention.

 

Liens avec des partenaires

Nous nous sommes liés dans le courant de l’année à un réseau départementale d’associations humanitaires dénommé RESIA dont le siège est à Saint-Brieuc. C’est un centre de ressources pédagogiques et documentaires au service de l’éducation à la citoyenneté internationale. Le RESIA accompagne les porteurs de projets de solidarité internationale.   Chaque association adhérente est invitée à partager son expérience. Nous avons pu ainsi grâce à RESIA rencontrer des associations  travaillant comme nous sur ce pays. Nous avons convenu ensemble de constituer une mallette pédagogique. ( objets culturels ou habituels du pays) Cette mallette  sera utile lors des manifestations  ou pour informer les scolaires. Vous avez  aujourd’hui un échantillon  de ce matériel tant scolaire que ménager.

Cette adhésion  permet en outre de participer aux stages de formation (4 ou 5 /an )  et d’accéder au fonds documentaires (livres, revues,  dvd), RESIA est membre du réseau national RITIMO). Chacun de nos adhérents peut profiter des formations ou rencontres. Si vous êtes intéressés, veuillez nous le signaler, vous recevrez le programme

 

Nos liens privilégiés avec Espoir-Vie.

Suite  aux dessins réalisés  par des enfants  pour des enfant de l’orphelinat d’Espoir –vie,  lors de notre après-midi du 24 août,  ces derniers pour les remercier,  ont répondu  par un dessin. (voir affichage) 

A la suite de notre séjour de 3 semaines à Ouagadougou  durant lequel nous avons  créé des liens amicaux avec les  jeunes et leurs encadrant,  nous avons cette année échangé surtout au téléphone tout au long de l’année . Pour les enfants nous sommes désormais le papi Jacques et la mamie Marie-Claude.  En ce qui concerne les filleuls, certains ont commencé à l’occasion de la nouvelle année à adresser un courrier  ou un dessin à leur parrain/marraine.

Nous avons évoqué  déjà tout l’intérêt du passage de Pierre Kafendo cet été. Il ne peut effectuer ce voyage que tous les 3 ans.

Rapport financier

Quelques chiffres pour l'année 2013 :